Pour François Hollande et son Gouvernement, l’action politique, c’est « Danse avec les Français » !

Arnaud Murgia, Secrétaire général des Jeunes Actifs, les trentenaires de l’UMP, et Michaël Bullara, Secrétaire général du Chêne et Fondateur des Jeunes de l’UMP, tous deux signataires de la motion des « Gaullistes » de l’UMP, s’alarment des signaux particulièrement inquiétants envoyés ces derniers jours par le Gouvernement, par le biais d’un budget mal ficelé aux choix désastreux, et qui va durablement pénaliser la France et les Français, en particulier les classes moyennes et populaires, et ceux qui ont la volonté d’entreprendre.

Alors que la situation financière et sociale de notre Pays est particulièrement préoccupante, le Gouvernement n’a de cesse de mener une politique de « zig-zags » permanents, faisant d’innombrables allers-retours sur tous les sujets : le cannabis, la redevance télévisuelle, la taxation des œuvres d’art ou encore l’emploi à domicile.

Au moment même où des choix courageux devraient être faits, le Gouvernement tâtonne, rétropédale, sévit sur les PME avant de reculer de moitié, quand il ne se préoccupe pas de l’élection interne au PS, où le candidat majoritaire va pourtant être élu sans concurrence.

Après avoir tant fustigé la Présidence de Nicolas Sarkozy et la gestion de la précédente équipe gouvernementale, qui pendant 5 ans ont permis à la France d’éviter les pires écueils et d’aller de l’avant en se modernisant et en protégeant nos compatriotes, la gauche vient de faire éclater au grand jour, et en une séquence d’à peine quelques jours, la triste vérité sur son incapacité à être à la hauteur des enjeux.

Pour François Hollande et son Gouvernement, l’action politique, c’est « Danse avec les Français » !

« L’action, ce sont les hommes au milieu des circonstances. » (Charles de Gaulle)